La Maison des Droits de l'Enfant - Châteauroux
  • Augmenter la taille
  • Taille par défaut
  • Diminuer la taille

Information / Accueil

Envoyer Imprimer PDF

La Maison des Droits de l’Enfant est un lieu d’accueil et de rencontre, un endroit neutre mais cependant chaleureux, susceptible de faciliter le contact et le dialogue, en toute confiance, sans crainte d’être « jugé ».


Qui reçoit-elle ?

  • Tout mineur et/ou sa famille confronté à une difficulté, quelle qu’elle soit.
  • Toute personne désireuse de s’informer sur la conduite à tenir afin d’aider un mineur en difficulté, ou souhaitant signaler une situation qui lui paraît anormale ou suspecte.

Comment ?

  • Un 1er accueil est assuré à tout moment (au local, par téléphone ou par courriel) permettant d’identifier la demande et/ou de prendre rendez-vous
  • Une rencontre est aménagée avec un responsable de la Maison des Droits de l’Enfant ou un consultant qualifié (avocat, psychologue, assistante sociale, éducateur,…)
    • Permanence juridique, assurée, tous les 1ers mercredi du mois à partir de 15h, par un avocat du Barreau de Châteauroux.
  • Après approfondissement, une orientation est proposée vers la ou les structures les mieux adaptées, et, si besoin est, un soutien concret à la démarche est envisagé : conseils, constitution de dossier, prise de rendez-vous,…

Pour quels problèmes ?

  • Toute situation difficile créée par le fait que, d’une manière ou d’une autre, un mineur n’est pas en mesure de bénéficier des droits qui lui sont reconnus par la Convention Internationale des Droits de l’Enfant.

Ce sont, le plus souvent, des problèmes d’ordre familial provoqués par la séparation des parents qui sont évoqués : droit de garde ou de visite , responsabilité parentale, préservation du droit de fréquenter ses deux parents et ses grands-parents,… Mais les cas de maltraitances ou de négligences graves ne sont pas rares, de même que des difficultés d’accès à l’éducation, aux loisirs et à la culture dues à un handicap physique, intellectuel ou mental.

Dans tous les cas, les recommandations de la Maison des Droits de l’Enfant sont uniquement guidées par l’intérêt supérieur du mineur et s’appuient sur l’application stricte de la Convention internationale relative aux droits de l’enfant.

Son statut d’Association loi 1901 à objectif socio-éducatif lui confère une indépendance économique et politique, véritable garant de son objectivité. Son appartenance à des réseaux tels que le CDAD (Comité Départemental d’Accès au Droit) ou le REAAP (Réseau d’Écoute, d’Appui et d’Accompagnement des Parents) renforce sa crédibilité et son efficacité.

Mise à jour le Mercredi, 02 Août 2017 14:03  

Nos manifestations

<<  Septembre 2018  >>
 Lu  Ma  Me  Je  Ve  Sa  Di 
       1  2
  3  4  5  6  7  8  9
10111213141516
17181920212223
24252627282930