La Maison des Droits de l'Enfant - Châteauroux
  • Augmenter la taille
  • Taille par défaut
  • Diminuer la taille

Accompagnement à la scolarité

Envoyer Imprimer PDF

La Maison des Droits de l’Enfant propose un accompagnement à la Scolarité, personnalisé, gratuit et suivi tout au long de l’année scolaire

  • pour les enfants du CP au CM2 (collégiens selon possibilités)
  • le lundi, mardi, jeudi et vendredi de 17h00 à 18h00 + le mercredi après-midi (selon disponibilité)

Accompagnement à la scolarité : description de l’action :

à destination des Enfants

  • aider à l’exécution des devoirs et à l’apprentissage des leçons
  • approfondir et revenir si nécessaire sur les bases apprises en classe
  • apporter les éléments méthodologiques indispensables
  • développer mémoire et imagination
  • redonner confiance en soi et envie d’apprendre

à destination des Parents

  • rassurer, voir déculpabiliser les parents
  • leur donner les éléments pédagogiques nécessaires afin de pouvoir aider leur enfant
  • les encourager à s’intéresser et à participer à leur travail
  • aider à permettre une meilleure communication parent/enfant sans se substituer aux parents

Déroulement d’une séance type

  • contrôle des devoirs et aide à leur réalisation
  • séquence lecture et apprentissage des leçons
  • utilisation systématique du dictionnaire et autres sources d’information
  • séquence culturelle : conversation libre sur un thème d’actualité, utilisation des éléments du quotidien afin de rendre plus concret, plus "parlant", l’enseignement reçu

Apports socio-éducatifs et culturels.

  • exigence de respect, base de vie en société.
  • développement du sens de la responsabilité tant individuelle que collective.
  • incitation à la curiosité intellectuelle et aux réalisations personnelles concrètes.

Suivi de l’action

  • Par la signature d'un contrat entre enfant, parent et encadrant
  • Par une réunion d’information permettant de préciser aux parents les objectifs de l’action (à mettre en place dès le début des séances avec le ou les parents).
  • Par des entretiens quotidiens avec le ou les parents (lorsque les parents amènent ou viennent rechercher leur enfant, des informations informelles peuvent être échangées et permettre un meilleur soutien à l’enfant en donnant des priorités dans l’objectif initial ou en complément à celui-ci).
  • Par un point trimestriel permettant d’évaluer la situation par rapport à ou aux objectifs déterminés lors de l’inscription de l’enfant (l’objectif initial est atteint, un nouvel objectif est déterminé ; des problèmes sont intervenus en cours d’année, des priorités sont retenues pour être jointes à l’objectif, l’objectif initial est maintenu car nécessitant une durée plus longue qu’un trimestre,… ; échange entre parent, enfant et intervenant de la MDE, des contacts pouvant être pris avec l’éducation nationale).
  • Par des réunions à thème selon la demande et/ou les opportunités de l’actualité.
  • Par des entretiens individuels à la demande de l’un ou l’autre des participants.
  • Par des réunions à caractère plus informel permettant l’échange et le partage par le biais de la convivialité. Mise en place d’une ou plusieurs séquences de jeux en famille (jeux coopératifs notamment).
  • La communication et l’échange avec les parents se fait sous couvert de discrétion et d’anonymat, tant pour l’enfant que pour les informations échangées avec les parents.

L’accompagnement à la scolarité à la Maison des Droits de l’Enfant se fait dans le cadre de :

La Convention internationale des Droits de l’Enfant (CIDE)

"L’avenir de l’humanité est conditionné par l’éducation que chacun de ses enfants a reçu. On ne peut donc pas d’étonner que la CIDE y consacre 2 articles dont l’un, l’article 29, en définit les objectifs et les grands principes moraux qui les soutiennent.

Article 29 : l’éducation de l’enfant doit viser à :

a- favoriser l’épanouissement de la personnalité de l’enfant et le développement de ses dons et de ses aptitudes mentales et physiques, dans toute la mesure de leurs potentialités ;

b- inculquer à l’enfant le respect des droits de l’homme et des libertés fondamentales, et des principes consacrés dans la Charte des Nations Unies ;

c- inculquer à l’enfant le respect de ses parents, de son identité, de sa langue et de ses valeurs culturelles, ainsi que le respect des valeurs nationales du pays dans lequel il vit, du pays duquel il peut être originaire et des civilisations différentes de la sienne ;

d- préparer l’enfant à assumer les responsabilités de la vie dans une société libre, dans un esprit de compréhension, de paix, de tolérance, d’égalité entre les sexes et d’amitié entre tous les peuples et groupes ethniques, nationaux et religieux, et avec les personnes d’origine autochtone ;

e- inculquer à l’enfant le respect du milieu naturel."

Du Contrat local d’accompagnement à la scolarité (CLAS)

La CAF, dans son appel à projet pour l’attribution de son aide attribuée à la Maison des Droits de l’Enfant redéfinit comme suit la notion d’accompagnement à la scolarité :

"L’objectif des contrats locaux d’accompagnement à la scolarité est de développer des actions favorisant un enrichissement éducatif et culturel visant à offrir au côté de l’école l’appui et les ressources dont les enfants ont besoin et qu’ils ne trouvent pas dans leur environnement social et familial."

De plus, dans le cadre de ce même CLAS, la CAF encourage "une forte participation des parents", cherchant ainsi à associer concrètement les familles et les accompagner dans le suivi de la scolarité de leurs enfants.

Mise à jour le Jeudi, 03 Août 2017 16:47  

Nos manifestations

<<  Septembre 2018  >>
 Lu  Ma  Me  Je  Ve  Sa  Di 
       1  2
  3  4  5  6  7  8  9
10111213141516
17181920212223
24252627282930